Carrer del Castell

Ancien rue médiévale d'accès au château. Selon la tradition, les habitants de la rue devaient offrir un verre d'eau aux seigneurs féodaux du château lors de leur passage. Cela a été considéré comme un hommage authentique à la vassalité.

Carrer de Vera

La rue des corailleurs. Vera est une ville d'Almeria où de nombreux habitants de Begur cherchaient du corail du XIVe siècle jusqu'au XIXe siècle. Le corail était l'une des activités économiques les plus importantes de la population. Les maisons de cette rue, ainsi que celles de la rue Sant Antoni, sont d'une esthétique simple et très modeste.

Casino culturel

Inauguré en 1870 et construit grâce à l'initiative des indiens, connu comme le Casino dels Senyors o Casino Vell. Il représente la fusion des deux anciens casinos de la population: El Bagurense et La Unión. Sur le plan architectural, il convient de mentionner la monumentalité du bâtiment: de grandes fenêtres et portes refaites par des moulures, et les murs de pierre extérieurs à l'état brut.

Château

Documenté au début du XIème siècle, il est d'origine médiévale et le premier seigneur féodal connu ce fût Arnust de Begur . En 1607 les propriétaires du château vendirent leurs droits à la municipalité de Begur. En 1810, le château subira sa dernière destruction pendant les guerres napoléoniennes.

Centre Artistique

Le centre artistique a rassemblé la vie sociale et culturelle du peuple, depuis les dernières années du XIXème siècle, jusqu'à ce qu'éclate la guerre civile. Fondé par la famille Forgas Estrabau et par les ouvriers de l'usine Forgas. En 1918, Marià Frigola Forgas louait la salle de danse et le théâtre pour faire des films muets. Le cinéma est resté actif jusqu'en 1978.

Ermitage de Sant Ramon

Les premiers documents sur la construction de l'ermitage datent du XVIII ème siècle. Pendant la Guerre Civile (1936-1939) celle-ci a été complètement détruite, et en 1951, grâce à une initiative privée, la reconstruction a été commencée essayant de reproduire l'ancien édifice.

Es Cantó d'es Peix

Avant l'inauguration du marché municipal en 1963, le marché se tenait sur la place de la mairie et dans ce lieu étaient placés les étals de poissons. Tous les matins, entre sept heures trente et huit heures, les femmes arrivaient chargées de paniers à poisson qu'elles laissaient sur les tables de bois prévues à cet effet. En ce lieu tous les ragots et les anecdotes de Begur et de son peuple allaient bon train.

Vieilles écoles

Ce bâtiment est devenu une école publique en 1961 et a fonctionné ainsi jusqu'au milieu des années 70. A cette date là, à l'exterieur de la ville, les écoles actuelles ont été inaugurées.

Es Pedrís Llarg

Ce long banc de pierre, qui traverse la façade latérale de l'église, est connu populairement comme "Es Pedrís Llarg" En raison de son emplacement, c'est un point de vue parfait sur la vie sociale du village et a été, pour diverses générations d'habitants de Begur, un endroit où il faisait bon s'y arrêter pour prendre le frais et se rassembler pour parler. Ses pierres, arrondies et usées par le passage des années, en donnent foi.

Place Forgas

Sur cette place se trouvait l'usine Forgas, consacrée à l'industrie du liège, qui avait concentrée différents ateliers de liège établis à Begur. Cette industrie arrivera à avoir plus de 600 travailleurs pendant les premières années du XX ème siècle. C'est dans l'enceinte de l'ancienne usine que la bailaora, danseuse Carmen Amaya a offert un de ses derniers spectacles le 24 août 1963.

Église de St.Pere

Le bâtiment d'origine (beaucoup plus petit) date de l'année 1199, mais a été agrandi entre les années 1600 et 1624, en suivant les directives du style gothique. Au cours du XVIII ème siècle, sa structure interne a été modifiée pour créer un nouvel espace dédié à Santa Reparada, patronne de Begur. L'extérieur du bâtiment est modeste, et au mur de la face nord se trouve Es Pedrís Llarg (nr.5).